fleur-tete-dore

Éclore et moi est le fruit d'une histoire...

Lorsque j’ai mis ma première fille au monde, j’avais 25 ans, je me suis sentie bien seule, peu écoutée et assez secouée par la maternité.

J’ai alors eu envie de devenir celle qui accompagne les femmes autrement dans leur parcours
de future mère. J’ai eu envie d’être celle qui les soutient, les écoute, les encourage et les rassure.

Élan de départ

Pour ma seconde fille, j’ai fait une expérience incroyable d’accouchement. C’était grand, intense, plaisant et dès que je l’ai eue dans mes bras, j’ai eu envie de recommencer.

J’ai eu envie de crier haut et fort ce secret à toutes les femmes,  j’ai même décrit en détail mon accouchement  dans le faire-part de naissance de ma fille.  Ca n’a pas fait l’unanimité…  

Secret de femme

Je suis devenue sage-femme

J’ai à cœur de transmettre cette vérité: notre corps est tellement fait pour mettre au monde un bébé et cela peut être une de nos plus belles expériences de vie.

Mon troisième enfant est arrivé 5 ans plus tard. Prématurément, par césarienne, en urgence, et à l’étranger, j’étais loin de mon rêve de le mettre au monde à la maison au coin du feu. 

J’ai alors eu envie d’accompagner toutes les femmes francophones qui ont l’intuition
que l’expérience de maternité peut-être un formidable levier de développement personnel.

Autorisation

Je suis devenue "coach" pour femmes (désirant être) enceintes

Aux Etats-Unis, j’ai rencontré Nancy et j’ai découvert les accouchements à domicile. Elle m’a prise sous son aile et m’a permis de me reconnecter au côté sacré et mystérieux de la naissance. J’ai vu des femmes mettre l’amour, et non la peur, comme moteur de leur grossesse et de leur accouchement. C’était si beau. Incroyable ! Elles étaient si fortes… Elles m’ont tant appris sur mon métier et sur la naissance. Elles m’ont sortie de la dépression que je faisais face à l’écart qui existait entre mon élan de départ et la réalité du terrain que j’avais traversée durant mes 4 années de formation sage-femme.
J’ai alors eu envie de devenir celle qui permet aux professionnels de la naissance
de remettre la dimension sacrée au cœur de leur pratique.

Révélation

De retour en Belgique, 4 ans plus tard… mon quatrième bébé est arrivé, une fille. Elle est venue m’apprendre que l’aventure de parents peut commencer bien avant le test de grossesse positif. Elle est venue me proposer d’accompagner son âme dans son voyage d’incarnation. C’était plus subtile, plus discret, il était facile, au regard de mon éducation, de se croire folle, de douter, voire même de renoncer. Pourtant c’était si présent… J’ai ouvert la porte et j’ai découvert un nouveau monde, une autre façon de comprendre ou de “savoir” les choses…

J’ai eu envie de proposer aux futurs parents et aux professionnels de la naissance de s’ouvrir à cette dimension plus subtile et de développer leur connexion avec ce qui ne se voit pas, mais qui se ressent.

Confiance et foi

Je suis devenue femme sage

Je pense que la naissance est un événement sacré qui ne se passe pas uniquement au moment de l’accouchement et pas uniquement dans le corps.

La naissance est un processus.

Un processus qui se déroule à la fois pour la future mère, le futur père, la famille, les accompagnants et pour cet Être qui s’incarne.

Un processus qui commence avant la grossesse et qui se poursuit bien au-delà de l’accouchement.

Un processus qui impacte le corps de façon évidente mais également le cœur et l’âme de façon plus profonde et parfois silencieuse…  

Ainsi, je souhaite que tous les Êtres à destination de la Terre puissent être désirés, accompagnés et accueillis avec le plus de conscience et de confiance possible.

Faire les choses en conscience, avec confiance… pas toujours simple de s’extraire de nos conditionnements. Pourtant, la vie, et le chemin du devenir parents en particulier, nous appelle constamment à une meilleure version de nous-mêmes. Tout y passe, nos certitudes, nos croyances et nos façons de faire, il faut une grande ouverture et humilité pour oser s’y épanouir. 

Aujourd’hui, février 2020, Maëlle a 13 ans, Cielle a 11 ans, Ulysse a bientôt 6 ans et June a 2 ans. Je suis une femme en constant chemin de sagesse, sage-femme à domicile depuis 6 ans, j’accompagne aux 4 saisons de la naissance (projet Éclore) et je souhaite inspirer et soutenir les professionnels à remettre leur flamme dans leurs actions quotidiennes autour de la naissance (projet Sesam).

Merci de m’avoir lue.

Au plaisir de vous rencontrer, d’échanger et de co-contribuer à un monde meilleur. Imagine…

Stéphanie

stephanie-wampach